lundi, 08 mai 2017

Promotions 2017

Bruxelles, le 08 mai 2017                        

  

                                                                                     Monsieur Mercken Thierry

                                                                S.I.A.M.U. – R.B.C.  

                                                              Avenue de l’Héliport, 11-15

                                                                                                                                                                                

                                                                            1000                     Bruxelles

 

 Monsieur le Directeur Général,

 

 

Après de trop nombreux mois d’attente, les notes de service 2017-084 et 2017-083 relatives aux promotions ont été, enfin, publiées.

Pour les promotions des agents de niveau C et D, une fois contrôlées les conditions de promotions, l'avis du conseil de direction prend en considération, avant tout autre élément d'appréciation, l'ancienneté de niveau de l'agent au cadre opérationnel du SIAMU et, en cas d'égalité d'ancienneté de niveau, l'ancienneté de service de l'agent au cadre opérationnel du SIAMU. En cas d'égalité d'ancienneté de niveau et de service au cadre opérationnel du SIAMU, l'avis du conseil de direction préfère la candidature de l'agent le plus âgé (article 61 de l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 27 juin 2002portant le statut administratif et pécuniaire des agents du personnel opérationnel du SIAMU)

Le classement doit être établit en tenant compte de ces critères. Dès lors pourquoi proposer un classement par ordre alphabétique ?

D’autre part, les notes de service indique les anciennetés de niveau, les anciennetés de service mais en cas d’égalité l’âge des candidats n’est pas indiquées. Est-ce un problème de respect de la vie privée ? Si oui, la publication des validités de visite médicale, de tests physiques et de validité de badge A.M.U. peuvent-elles être diffusées à tous le personnel ?   

L’appel à candidatures datant du mois d’août 2016, les promotions seront-elles à effet rétroactif ?

Pour le S.L.F.P. le personnel n’a pas à payer le fait que la direction doit prendre 10 mois pour établir un classement des candidats par simple ancienneté de niveau ou de service !

Le fait que le sergent à quasiment la même rémunération qu’un caporal n’est pas une excuse puisque les premières avancés barémiques ont lieu après 6 ans et 12 ans de grade (article 121 de l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale du 27 juin 2002portant le statut administratif et pécuniaire des agents du personnel opérationnel du SIAMU)

En en procédant pas aux promotions lorsque l’agent y a droit, l’autorité fat donc une économie sur le dos du personnel.

Vu les économies à répétition faites par l’autorité dû aux honteux délais de promotions, une augmentation barémique pour le cadre subalterne aurait été une forme de réparation aux atteintes qui ont été faites à la carrière des agents.

 

Veuillez agréer, Monsieur le Directeur Général a.i., l’expression de nos salutations syndicales.

 

 

Pour le S.L.F.P.-A.L.R.

 

Labourdette Eric

Dirigeant responsable

09:16 Écrit par SLFP | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.