vendredi, 13 octobre 2017

Position S.L.F.P.

POSITION S.L.F.P.

 

TEST VO2MAX

 

Il n’existe aucun consensus entre les différents services externes ni de normes législatives et/ou normatives pour donner un caractère contraignant au critère ’38 de VO2MAX ‘.

 

Pourquoi dès lors le rendre contraignant et humiliant pour les agents du S.I.A.M.U. ?

 

Position du S.L.F.P.

Le S.L.F.P. exige une étude médicale générale de l’agent (prise de sang, BMI, radio des poumons, test à l’effort…..) afin de déterminer son aptitude à exercer son métier de pompier.  Le S.L.F.P. refuse que cette aptitude soit déterminer sur le seul résultat du VO2MAX.  Le S.L.F.P. demande des tests cohérents ayant pour but la surveillance intelligente de la santé et non la répression professionnelle afin de prévenir les cancers, les accidents ischémiques transitoires, les ruptures d’anévrisme (scanner, IRM), le burn out, la dépression ainsi que le cancer (test de dépistage).  Il est hors de question pour le S.L.F.P. d’arriver obligatoirement à une valeur minimale lors du test VO2MAX sans autres critères !!!  La circulaire ministérielle relative à l’aptitude physique des agents opérationnels dispose que l’examen médical annuel obligatoire doit avoir lieu peu après l’accomplissement des épreuves afin que le médecin du travail prenne en considération les résultats de ces tests. Le S.L.F.P. demande l’ application de cette circulaire!

 

***

 

MASSE D’HABILLEMENT

 

Position du S.L.F.P.

 La qualité des équipements des protection individuelle est non négociable. Chaque agent, dès son entrée en service, doit être complètement équipé des mêmes vêtements de travail et des mêmes équipements de protection que les collègues.  Pour le S.L.F.P. le moindre coût ou le manque de place pour le stockage ne sont pas des critères acceptables.  Seul compte la qualité et l’efficacité des moyens de protection quand il s’agit de protéger notre intégrité physique et notre santé. 

 

***

 

L’EVALUATION 

 

Position du S.L.F.P.

L’évaluation manque urgemment dans notre service à commencer par l’évaluation de notre autorité hiérarchique.

MUTATION = PROMOTION

 

Position du S.L.F.P.

Le SLFP n’est pas d’accord. LES POMPIERS NE SONT PAS DES MARIONNETTES !

 

***

 

POINTAGES

 

Pourquoi doit-on pointer si seule l’heure d’entrée du véhicule dans le garage compte ?  POURQUOI TOUJOURS ECONOMISER SUR LE DOS DES POMPIERS ?

 

***

 

REPARTITION EQUITABLE DE LA CHARGE DE TRAVAIL

 

Position du S.L.F.P.

Le S.L.F.P. exige une répartition équitable de la charge de travail entre les agents en tenant compte de critères objectifs. Le fait d’envoyer une ambulance en 12H00 d’un poste vers un autre poste ne règle pas cette répartition. Le poste situé au centre-ville a également une charge de travail élevé au niveau des interventions.

Il faut absolument rééquilibrer les groupes afin que chaque compagnie puisse envoyer, indépendamment d’un renfort état-major, des agents aux tests à l’effort, au tests physique, au car médical ou pour tout autre motif de service.

 

***

 

HYGIENE ET DU STOCKAGE DES EQUIPEMENTS DE PROTECTION

 

Position du S.L.F.P.

Le S.L.F.P. exige l’avis du conseiller en prévention interne et l’avis du conseiller en prévention médecin relatif au stockage, nettoyage et entretien de nos équipements d’intervention.

 

***

 

AUTRES REVENDICATIONS DU S.L.F.P.

 

Le SLFP exige des nominations définitives pour nos contractuels, certains agents sont au S.I.A.M.U. depuis plus de 20 ans sans statut ; le statut doit être LA règle.

Le S.L.F.P. exige de connaître, sans plus aucun délai, l’avenir du dispatching. Déménagera, déménagera pas ?Pour terminer, le S.L.F.P. exige le retour d’une véritable concertation sociale dans le respect des agents et de leurs représentants.

Le S.L.F.P. ne veut pas d’une confrontation stérile, mais exige une véritable concertation.

V.S.O.A. wil geen steriele confrontatie, maar eist wel een correct overleg.

 

Pour le S.L.F.P.-A.F.R.C.                                 Labourdette Eric

11:40 Écrit par SLFP | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.