jeudi, 26 octobre 2017

TOUT VA BIEN MADAME LA MARQUISE

 Bruxelles, le 26 octobre 2017

 

S.I.A.M.U. Région de Bruxelles-Capitale

Directeur Général

Avenue de l’Héliport 15

B-1000 Bruxelles

 

 

Monsieur Directeur Général,

  

Depuis quelques jours la situation se dégrade fortement au S.I.A.M.U. Même nos interventions risquent de subir les conséquences d’un manque de matériel indispensable pour effectuer nos missions en toute sécurité.

 Il y a quelques jours nous constatons qu’il n’y a plus de tigettes pour les glucomètres (appareil permettant de mesurer rapidement le taux de glucose dans le sang et si besoin de faire les actions nécessaires selon le résultat : injection d'insuline ou prise de sucre)

Nous avons envoyé un membre du personnel en acheter en pharmacie !

Autre problème pour nos interventions en ambulance, le manque de gants à usage unique pour se protéger des microorganismes. Il n’y en a pratiquement plus de stock !

Le service devra envoyer un autre agent faire le tour des pharmacies avant ce week-end !

Les deux ascenseurs de l’Héliport sont en panne pour quelques jours apparemment. Pas commode pour l’accessibilité des personnes a mobilité réduite ! Le chauffage est également en panne et il n’y a pas d’eau chaude non plus. Toujours agréable aux portes de l’hiver. Les agents qui reviennent d’interventions seront certainement heureux de se laver à l’eau froide dans des locaux non chauffés.

Doit-on demandé un accès aux installations du SAMU social pour se laver et se chauffer ?

Des portes de garage sont en panne et pas réparées. Pourquoi ?

On passe avec les camions à travers ou on joue une belotte en attendant la réparation ?

Qui sera désigné comme coupable pour ces différents manquements ? Le même agent qui n’a pas été prolongé à ses fonctions supérieures par rapport à d’autres collègues ? Qui sera le suivant ? Pour effectuer certaines réparations, on attendrait la signature de certains contrats cadre. Le fait que l’entreprise qui nettoie nos vêtements de travail n’est plus payé depuis juin 2017 proviendrais d’un autre problème ! Qui s’occupe d’encoder les payements à effectuer pour le compte du S.I.A.M.U. ? Il semble que certains problèmes ne sont pas de la faute du même département. Que comptez-vous entreprendre pour mettre fin à ces « dysfonctionnements » ?

La situation est incroyable dans un service public de secours, envoyer des membres du personnel faire des courses dans des pharmacies, obliger les personnes à mobilité réduite à se faire porter dans des escaliers, ne pas savoir fournir des moyens de protection à ses agents !

Les agents pourront-ils espérer leur salaire fin de ce mois ou doivent-ils commencer à faire la manche rue Neuve ?

 Le S.L.F.P. désire connaître les motifs de ces « dysfonctionnements » le plus rapidement possible. Il est évidement inutile de trouver des excuses qui ne seraient pas en accord avec les vraies causes de ces situations !

Par la même occasion, le S.L.F.P. désire connaître une date approximative pour le remplacement des ascenseurs du côté de Héli 1, pour le début des travaux de la cuisine du poste d’Anderlecht et pour des travaux afin de rendre les lieux de stockage de nos EPI plus sécurisé pour la santé des travailleurs.

 Je vous prie de croire, Monsieur le Directeur Général, en l'expression de mes sincères salutations syndicales.

 Pour le S.L.F.P.-A.F.R.C.

 

Labourdette Eric

Dirigeant responsable

Président du secteur « Zones de secours »

05:50 Écrit par SLFP | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.