dimanche, 19 novembre 2017

Position SLFP modification statut

Mesdames, messieurs
 
Suite à la réunion du Secteur XV du 13 novembre dernier et à la demande du Cabinet Jodogne, nous vous invitons:
 
-        à nous confirmer votre position à l’issue de la négociation sur l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale modifiant l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale portant le statut administratif et pécuniaire des agents du personnel opérationnel du Service d’Incendie et d’Aide médicale urgente / Besluit van de Brusselse Hoofdstedelijke Regering tot wijziging van het besluit van de Brusselse Hoofdstedelijke Regering houdende het administratief statuut en de bezoldigingsregeling van het operationeel personeel van de Dienst voor Brandbestrijding en Dringende Medische Hulp.
 
-        à prendre contact avec le secrétariat du Secteur XV dès que possible pour venir signer le protocole y relatif (cf. pièce jointe) et y déposer vos éventuelles remarques. Pour votre information, la CGSP/ACOD a remis un accord.
 
POSITION DU SLFP:
 

Malgré quelques rectifications positives, le S.L.F.P. procédera à la signature d’un désaccord à l’issue de la négociation sur l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale modifiant l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale portant le statut administratif et pécuniaire des agents du personnel opérationnel du Service d’Incendie et d’Aide médicale urgente pour les raisons suivantes :

  

  • Pour le S.L.F.P. les modifications apportées ne sont pas suffisantes :

 

Il y a trop de renvoi aux dispositions du statut général.

Le S.L.F.P. s’oppose, toujours, à la disparition des grades intermédiaires alors que le   Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale n’était pas obligé de les supprimer mais de simplement prévoir les grades du statut fédéral (Voir accord de coopération)

La composition du Conseil de direction : Pourquoi un représentant de « Bruxelles Prévention-Sécurité » et le Ministre fonctionnellement compétent ou son représentant ? Le Ministre fonctionnellement compétent est déjà représenté par don D.G.

Les dispositions relatives à chambre de recours régionale sont applicables aux membres du personnel opérationnel : Le S.L.F.P. demande la création d’une chambre de recours en interne.

La commission de réaffectation n’est toujours pas effective. Les descriptions de fonction ne sont pas connues. L’évaluation n’est toujours pas d’application. Le règlement d’ordre intérieur n’est pas adopté de façon réglementaire.

Il n’y a toujours pas de RH opérationnel (Voir article 137 du statut ops)

Afin de rester cohérent avec nos revendications de l’accord sectoriel, le S.L.F.P. demande une révision générale des barèmes.

Le S.L.F.P. s’oppose toujours aux mandats.

Le S.L.F.P. demande les mêmes dispositions que celles prévues par l’arrêté royal du 19 avril 2014 portant statut pécuniaire des agents opérationnels des zones de secours en cas de réaffectation dans des tâches opérationnelles plus légères, dans des tâches administratives, techniques ou logistiques ou affecté à une fonction allégée (maintien d’un pourcentage fixe de l’allocation forfaitaire de garde)

 

Veuillez agréer, Monsieur le Président, mes salutations distinguées.

 

Pour le S.L.F.P.-A.F.R.C. 

Labourdette Eric

Dirigeant responsable

 

Labourdette Eric

05:40 Écrit par SLFP | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Les commentaires sont fermés.