vendredi, 12 janvier 2018

SIAMU bloqué

 Comment bloquer un service d’importance pour la population ?

 

La situation est exceptionnelle. Plus de direction administrative par sa seule faute et à cause d’une gestion catastrophique ou plutôt d’un manque de gestion!

Un changement d’assurance hospitalisation sans communication au personnel, sans en avertir les pensionnés et sans aucune note de service, malgré la demande du SLFP de publier une note lors de la dernière réunion de l'ASBL service social.

Plusieurs agents engagés sans aucune annonce et d’autres engagés pour effectuer une tâche qu’ils n’effectuent absolument pas.

Plusieurs réparations de portes de garage pas effectuées, une amende de 27.200€ payée au fournisseur de nos autopompes pour retard de payement, bientôt plus de caméras thermiques, des nouveaux masques respiratoires qui restent non distribués

Suite au rapport de la cour des comptes relatif aux irrégularités constatées dans le cadre de l'audit effectué par la Cour des Comptes sur les marchés d'achats de leur service pour la période 2012-2015 et de différentes auditions, certains rejettent la faute sur les pompiers. Pour le SLFP, il faudra faire la lumière sur ce qui s’est effectivement passé et identifié les responsables quel qu’ils soient. Un des auditeurs a déclaré devant le Parlement Bruxellois que le directeur général du service administratif devait approuver, n'ayant pas vraiment le choix car il en allait de l'équipement des pompiers dans les interventions.

Cette déclaration pose la question du respect des règles publiées par le Gouvernement au moniteur belge mais également de l’utilité d’avoir une direction général qui ne contrôle pas et approuve tout sans aucun contrôle parce qu’il faut bien !

Lors d'une interview en direct, l’ex DG ff, annonce qu’en interne le SIAMU, donc la direction administrative, n’est pas capable d’assurer la gestion des marchés publics alors que des recrutements au niveau du service juridique ont eu lieu. Il faut également noter que plusieurs personnes sont entrées en service pour renforcer le service administratif dans certaines fonctions comme un gestionnaire des marchés publics à la logistique (01/01/2017) un juriste (le 01/02/2017), un contrôleur de gestion (le 6/11/2017), un responsable logistique (le 15/11/2017), un responsable Finances et Budget (le 15/09/2017). Force est de constater que, malgré tous ces recrutements, la direction administrative chargée de certaines tâches ne s’en sort pas !

L’histoire des marchés publics ont mis en lumière d’autres faits comme l’attribution d’un marché de décoration intérieure attribué pour une valeur de 7.500 euros et qui aura finalement donné lieu à des travaux estimés à 100.00 euros. Sur cette étonnante différence de prix, la faute sera-t-elle aussi rejetée sur les pompiers et signée par la direction administrative parce que pas le choix?                                                                              

Les achats de Phones 4S (7) pour un montant total de 4906.35€, mini I Pad 64gb (558.03€) et I Pad with resina diplay 64 gb (692.22€), 1 IPhone 5 64 gb (773.13€), 1 Macbook air 13in (1167.500€) 1 Jet Set pour MacBook Pro de marque Michael Kors (+/350€) et 1 mobile Phone Lumina 900 (454.24€) en 2013 feront ils également l’objet de récupération auprès des agents ayant, peut-être, quittés le service comme annoncé par l’ex DG ff suite à la récupération d’un vieil ordinateur auprès de l’officier chef de service pensionné ?

Rappelons, encore, que l’audit de la cour des comptes date de la période au cours de laquelle, pour une fois dans l’histoire du SIAMU, un DG et un DGA se partageaient les compétences administratives ! Là aussi, ils ont été forcés de signer sous la contrainte ou la menace ?

Certaines personnes se demandent si la description de cette situation incombe bien à une organisation syndicale. A partir du moment où cette situation nuit gravement à la sécurité du personnel ou à l’aspect psychosocial du personnel, cette situation est de la compétence des membres du comité de prévention et de protection au travail, et donc, d’une organisation syndicale.  

Le SLFP ne reviendra pas sur la façon de licencier un agent administratif avec 14 ans de service sans aucun reproche dans son dossier personnel, notamment sur base d’une lettre dont le contenu est formellement contesté par l’agent, et dont les propos, sont démentis par les pièces du dossier. force est de constater que la décision prise par le Directeur général du SIAMU le 25 septembre2O17 viole l'ensemble des prescriptions de l’arrêté du Gouvernement de la Région de Bruxelles-Capitale portant la réglementation administrative et financière des agents contractuels.

Par une lettre du 25 septembre 2O17, remise à l’agent en question par un agent subalterne et sans même attendre le complément d'information annoncé par le Directeur général du SIAMU lui-même, le SIAMU notifie le licenciement de l’agent. Notons que l'agent en question en savait, certainement, beaucoup trop sur certaines pratiques et faisait partie de la "mauvaise" bande.

Le SLFP continuera son combat en faveur du personnel malgré les pressions, les diffamations ou les insultes proférées par des gens qui n’ont plus d’autres solutions.

Quand certaines personnes s’attaquent au handicap d’un collègue en l’appelant « Clarence (le lion qui louche dans daktari) ou écrivant « ce gars est une imposture », quand d’autres, jaloux de plusieurs interventions d’un délégué dans les médias pour défendre le personnel appelle « Eric Trump » ou « nouveau porte-parole du SIAMU » ces personnes descendent bien bas et n’ont pas grand-chose d’autre à avancer pour justifier les pratiques de certaines direction de même obédience ! Au fait, il approuve cette situation puisque bien discret sur ces évènements ?

Contrairement à ce que certains prétendent, ce n’est pas un combat politique mais bien une prérogative des organisations syndicales. Pour rappel, beaucoup d’agents opérationnels se plaignent de la masse d’habillement (choix, qualité, etc.) Les recrues en instruction et en service opérationnel n’ont toujours pas de masse d’habillement identique aux autres pompiers ! Devons-nous également taire cet état de fait ?   La bonne gouvernance n’est, apparemment, pas de mise au SIAMU !

Il n’y a pas à dire les personnes de confiance du Gouvernement (dixit le Ministre Président) sont à revoir ! En réfléchissant, il y a peut-être une autre raison au fait d'avoir licencié la secrétaire du chef de corps, celle de privé le privé d’un secrétariat pour faire, selon les dires, un secrétariat commun!

Nous avons oublié de dire que Saint-Nicolas et Père Noël sont passé chez certains mais en on oubliés d’autres. Sinon tout va bien et vous? Ceci n’est que pure fiction bien sûr. Cette situation est la faute d’un petit canard noir nommé SLFP ou son représentant, il aurait dû fermer ses yeux et ses oreilles et rien dire hein?

04:09 Écrit par SLFP | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.