mercredi, 16 mai 2018

100 vers BPS

Madame la Secrétaire d’Etat,

 Suite à votre courrier relatif au déménagement du centre 100 vers BPS, rue de Ligne 40 à 1000 Bruxelles, le SLFP a été se rendre compte de l’aménagement de la voirie ainsi que de la place disponible pour des parking (personnel, voiture technique, voiture officier, etc..)

 A la vue de l’emplacement de BPS, de l’état de la voirie devant le bâtiment et du peu de place de parking, il est clair que des contacts avec la ville de Bruxelles sont nécessaires pour aménager les voiries et les trottoirs autour du bâtiment et également de trouver des places de parking.

Le SLFP désire connaître le résultat de ces contacts.

 Le SLFP prend note que ce déménagement n’aura lieu en respectant les réglementations en matière de bien-être au travail et de sécurité au travail.

Pour les PMR, le cheminement d’accès au bâtiment devra être en matériaux stables, horizontal au devers (2%ERP), avoir au minimum 140 cm de largeur, les pentes doivent être, à exception près, inférieures à 4%.

L’espace devant la porte d’entrée du bâtiment devra être horizontal et permettre d’approcher les contrôles d’accès et d’effectuer l’ouverture de la porte. L’espace de manœuvre de la porte côté tirant : 220 cm de long x largeur de la circulation, côté poussant : 170 cm de long x largeur de circulation.

Des sanitaires doivent être également aménagés pour nos PMR.

Dans votre courrier, vous mentionnez « dispatching » et « dispatching D1 »

Pouvez-vous nous indiquer la différence ?

Lors de la réunion vous avez pensé dédoubler la fonction d’officier de semaine et augmenter le nombre d’officier de garde afin d’avoir en permanence un officier sur place. Votre courrier n’en fait plus référence. Pourquoi ? L’idée est abandonnée ? Si aucun pompier n’est présent à la centrale 100, le SLFP doute encore une fois d’une plus-value d’un tel déménagement. Vous mentionnez les attentats du 22 mars dans votre courrier et nous sommes témoins de l’importance d’avoir très rapidement des pompiers en place à la centrale. Le 22 mars, 4 officiers étaient immédiatement dans notre centrale !

Lors de la réunion, le SLFP a mentionné le fait de l’augmentation des appels à la centrale 100 du fait des nouvelles technologies comme l’ECALL. Il faudra donc augmenter le nombre de téléphoniste mais également la superficie du bâtiment. BPS ne le permet pas à la caserne nous savons augmenter la superficie du plateau du centre 100.   Votre courrier ne le mentionne pas.

 Polbru n’est pas intéressé par un emménagement à BPS ? Si non, pourquoi et quelle sera encore la plus-value pour le SIAMU d’un tel déménagement ?

 Dans l’attente de réponses à nos questions, veuillez agréer, Madame la Secrétaire d’Etat, l’expression de nos salutations syndicales.

 

Eric LABOURDETTE

Dirigeant responsable

 

 

SLFP- Secteur « Zones de secours »

 

BPS 1.jpg

bps 3.jpg

16:18 Écrit par SLFP | Lien permanent | Commentaires (0) |  Facebook

Écrire un commentaire

NB : Les commentaires de ce blog sont modérés.